Jan 16, 2018 in Automobile by
La blockchain : point fort pour le secteur automobile ?

La blockchain est aujourd’hui présente dans de nombreux secteurs d’activité et ne cesse de se développer. Qu’est-ce que cette nouvelle technologie ? La blockchain peut-elle révolutionner le secteur automobile ?

Le point sur la blockchain

La blockchain, on en entend parler dans toutes les entreprises. Mais de quoi s’agit-il réellement ? La blockchain (chaîne de bloc en français) est une technologie qui permet le stockage et l’échange d’informations. Il s’agit d’un énorme registre virtuel regroupant différentes actions des utilisateurs. Chaque action représente un bloc. Ces blocs sont ensuite intégrés à la chaîne pour représenter une chaîne globale d’informations. On pourrait rapprocher cela à un véritable historique d’actions. Une fois les données enregistrées dans la blockchain, celles-ci ne sont plus modifiables.

La technologie blockchain est gérée seulement par des protocoles et algorithmes, aucune intervention humaine n’est nécessaire. Ce qui permet de stocker ses données en toute sécurité et transparence.

Aujourd’hui déjà quelques secteurs utilisent la blockchain, notamment pour la réalité virtuelle ou encore les services de paris en ligne.

Les points forts de la blockchain pour l’automobile

La technologie blockchain n’est pas encore présente dans le secteur automobile. Cependant celle-ci pourrait apporter de nombreux bénéfices à ce secteur. Découvrons les points forts de la blockchain pour le secteur automobile :

Une meilleure gestion logistique
Dans un premier temps, la blockchain permettrait au secteur automobile une meilleure gestion logistique. A l’heure actuelle, les acteurs automobiles n’ont pas de vision claire et complète sur l’ensemble de la chaîne de production et de commercialisation des véhicules. La traçabilité n’est donc pas au rendez-vous. Avec la blockchain, le secteur automobile serait en mesure de suivre le cycle de vie complet d’un véhicule, en assurant sa conformité.

Une authentification optimale des acteurs automobiles
Autre point fort de la blockchain pour l’automobile : l’authentification des acteurs automobiles. La technologie permet de répertorier l’ensemble des informations relatives aux produits mais aussi aux individus pour obtenir par exemple l’historique d’un vendeur automobile ou d’un acheteur.

Une garantie de sécurité
La garantie de la sécurité est aussi un avantage de la blockchain, notamment pour l’identification des véhicules. L’ensemble de l’historique d’un véhicule peut être consulté : lieu de fabrication, utilisateurs, accidents… Les informations étant infalsifiables, impossible de frauder sur la nature du véhicule ! L’exactitude des informations est assurée.

Un meilleur suivi du cycle de vie automobile
Enfin, dernier atout de la blockchain pour le secteur automobile : un suivi optimal du cycle de vie automobile. L’historique d’un véhicule pourra être consulté ce qui permettra par exemple aux constructeurs de rappeler des véhicules éventuellement défectueux avant qu’une panne ait lieu.

Malgré les avantages cités, la blockchain rencontre des obstacles dans le secteur automobile. Les entreprises automobiles ne sont pas encore prêtes à autant de transparence. Elles ne souhaitent pas forcément que toutes leurs informations soient disponibles et consultables, que ce soit pour les particuliers comme pour la concurrence. Il s’agit néanmoins d’un sujet à surveiller de prêt dans les prochaines années !

Tags: