Mai 30, 2017 in Cloud computing by
Cloud computing : 5 conseils clés pour les PME !

Les PME, pour faire face à la concurrence des grands groupes, se tournent de plus en plus vers le cloud computing. Voici quelques conseils clés pour réussir cette transition !

Les petites et moyennes entreprises se doivent d’être réactives et productive afin de répondre efficacement aux demandes du marché et faire face aux grands groupes déjà bien implantés. La flexibilité du cloud computing offre aux PME un réel atout, en ce qui concerne leur enjeu de réactivité. Mais il est important de suivre certains conseils pour être sûr de mener un projet efficace !

Un choix de prestataire bien réfléchi

La plupart du temps, les PME ne veulent pas perdre du temps dans le choix de leur prestataire de cloud computing. Il s’agit pourtant d’une étape importante qui doit être bien réfléchie en amont. En prenant plus de temps pour cette étape, les PME en gagneront à l’avenir. L’objectif est de choisir un prestataire de confiance, la sécurité de vos données est ici en jeu.

Il est également important de se tenir informer des évolutions des technologies mais également des mises à jour déployées par le prestataire afin d’éviter les risques, notamment de perte de données.

L’utilisation d’outils de suivi de performance

Le deuxième conseil pouvant être utile aux PME est l’utilisation d’un outil de suivi de performance du cloud computing. Ce suivi permet de connaître les réels besoins de votre entreprise, c’est-à-dire si votre serveur et sous ou surexploité. Cette analyse permettra d’adapter les capacités d’hébergement si besoin et de choisir les fonctionnalités qui correspondent le mieux à la stratégie de l’entreprise.

Une installation progressive du cloud computing

Autre conseil : accompagner les collaborateurs dans ce changement. En effet, pas tout le monde n’a l’habitude de travailler en mode SaaS. Cette technologie, même si elle est simple d’utilisation, demande un accompagnement de chaque salarié.

La prestation de cloud computing doit être mise en place progressivement afin que les collaborateurs puissent assimiler au mieux l’ensemble des fonctionnalités de la solution. De plus, des formations doivent être menées dès le déploiement du cloud pour une maîtrise optimale de la solution.

Une intégration stratégique et technologique

Le 4ème conseil concerne l’intégration des services de cloud computing. Il ne doit pas s’agir d’une prestation à part entière. Le cloud doit faire partie intégrante de la stratégie de l’entreprise, mais doit aussi être intégré aux autres processus technologiques de l’entreprise.

L’automatisation des tâches

Enfin, les PME ont tout intérêt à s’intéresser aux solutions d’automatisation des tâches. Ce qui permet de venir en renfort de l’équipe IT et donc de gagner en productivité. Certaines sauvegardes de données peuvent être automatisées ainsi que les notifications en cas de problème de sécurité.

Axess OnLine, expert en hébergement et sécurité des Systèmes d’Information, suit la tendance actuelle et permet aux entreprises d’héberger leurs données afin les stocker et les sécuriser. Axess OnLine garantit une véritable fiabilité des informations grâce à leur externalisation au sein de datacenter hautement sécurisés.
>> En savoir-plus

Tags: