Jan 23, 2018 in Cloud computing by
Cyberattaques 2017 : bilan des pertes financières pour les entreprises

Les pertes financières des entreprises françaises liées aux cyberattaques ont augmenté de 50% en un an. Zoom sur les chiffres 2017 qui n’augurent rien de bon.

Cyberattaques : les chiffres 2017 en France

La sécurisation des systèmes d’information est un réel investissement pour les entreprises. Elles déclarent avoir investi 4,3 millions d’euros en moyenne en 2017. Elles constatent également une réelle professionnalisation des hackers qui sont de plus en plus préparés et ciblent davantage les cyberattaques en les répartissant sur la durée ce qui coûte plus cher aux entreprises.

En France, en 2017, les entreprises ont identifié 4 550 incidents soit environ 12 par jour. Ce qui représente une augmentation de 9% vis-à-vis de 2016. Les conséquences principales de ces cyberattaques sont l’interruption des opérations et la mise en danger de données sensibles (36%), la menace de la qualité des produits (32%) et un risque pour la vie humaine (25%). En outre, seules trois entreprises françaises sur quatre ont défini une stratégie de cybersécurité. Un grand nombre d’entreprises n’est donc pas encore prêt à faire face à une cyberattaque. De plus, 53% des entreprises françaises ne forment pas et ne sensibilisent pas leurs salariés.

Les impacts au niveau mondial

Au niveau mondial, c’est plus de 4,4 millions d’euros qui ont été investis dans la lutte contre la cybercriminalité. Les entreprises ont détecté 3 458 attaques ce qui leur a coûté 1,7 millions d’euros en pertes financières. Contrairement aux entreprises françaises, les entreprises mondiales sont 69% à avoir défini une stratégie de cybersécurité et 48% ne forment pas et ne sensibilisent pas leurs salariés.

Référencé sur la plateforme du gouvernement cybermailveillance.gouv.fr, Axess OnLine accompagne les entreprises et administration dans la mise en place de mesures visant à prévenir les attaques. Nos équipes interviennent ainsi en amont des cyberattaques et/ou à la suite pour récupérer vos données. >> En savoir-plus…

Les chiffres de cette article sont issu de l’étude mondiale « The Global State of Information Security Survey 2018 » réalisé entre mai et avril 2017 auprès de 9 500 dirigeants et responsables informatiques dans 122 pays.