Sep 14, 2017 in Cloud computing by
Cloud : 3 points pour réussir sa migration !

En 2026, le cloud devrait représenter près de la moitié des dépenses informatiques des entreprises. Mais quels sont les points clés à connaître avant d’opter pour le cloud computing ?

La migration vers le cloud, véritable opportunité

D’ici fin 2018, 2 entreprises sur 3 de plus de 10 salariés feront appel à un service de cloud computing. Et ce quel que soit le secteur d’activité. En effet, aucun secteur d’activité ne lui résiste (finance, banque, e-commerce, santé, éducation, tourisme…) grâce à la multiplicité de ses applications permettant flexibilité, compétitivité, rapidité de déploiement, évolutivité et réduction des coûts.

Cependant, passer d’une infrastructure dite « classique » à un modèle virtuel constitue un changement majeur pour l’entreprise. D’ailleurs, plusieurs appréhensions freinent l’adoption du cloud : sécurité et fiabilité des données, complexité des infrastructures, manque de transparence…

Voici donc trois conseils pour vous aider dans votre migration vers le cloud computing.

Réussir sa migration en 3 points !

> Prendre la décision avec l’ensemble de son entreprise

Changer pour le cloud computing induit la mise en place d’une nouvelle forme d’organisation et de gestion. Ce point est très important à prendre en compte car c’est lui qui va faire la réussite de votre projet à long terme. Et pour modifier son organisation de manière pérenne, il faut créer une réelle collaboration entre les métiers de l’entreprise et le DSI.

Migrer vers le cloud est l’occasion de repenser son Système d’Information en mettant l’utilisateur au centre de la réflexion. Intégrer les salariés de l’entreprise dans la réflexion permettra de choisir la solution la plus adaptée en fonction des métiers et des utilisations quotidiennes.

Aussi, la conduite d’un projet de migration vers le cloud commencera par :
• l’établissement d’un état des lieux faisant ressortir les objectifs et les contraintes de l’entreprise ainsi que les données, traitements et services concernés.
• la réalisation d’un cahier des charges via l’audit d’un expert indépendant qui connaît les processus, les besoins des ressources informatiques, le budget et les exigences de la gestion de données.

> Vérifier la compatibilité et les performances

Avant de sauter le pas, il faut bien prendre en compte que ce qui est acquis sur les serveurs ne le sera pas forcément sur le cloud computing. Des applications qui fonctionnent parfaitement sur des serveurs peuvent malheureusement avoir des problèmes d’efficacité une fois sur le cloud. Il faut donc essayer quelques applications sur le cloud avant de tout migrer pour vérifier leurs performances.

> Essayer le multi-cloud

Pourquoi opter pour un seul fournisseur quand on peut en avoir plusieurs ? Faire appel à plusieurs fournisseurs de cloud computing permet de profiter des avantages de chacune des solutions. Le multi-cloud permet de bénéficier de la meilleure infrastructure, des meilleurs services et des meilleures plateformes le tout en limitant les risques de panne et les indisponibilités. Mais attention, choisir le multi-cloud c’est devoir gérer plusieurs fournisseurs, vérifier régulièrement plusieurs conditions de services et surtout la sécurité.

Axess OnLine spécialiste depuis plus de 25 ans dans les Télécoms, l’infogérance, l’hébergement et la sécurité des données informatiques met son expertise au service de ses clients grâce à une équipe d’experts composée : d’ingénieurs, chefs de projet, formateurs, techniciens informatiques et réseaux. Axess OnLine garantit une véritable fiabilité des informations grâce à leur externalisation au sein de datacenters hautement sécurisés.

>> En savoir plus…

Tags: