Jan 24, 2017 in Cloud computing by
Comment va se porter le Cloud Computing en 2017 ?

2017 devrait marquer un tournant dans le secteur informatique, notamment pour le cloud computing qui devrait confirmer sa présence dans le monde professionnel.

Combien pèse le Cloud Computing pour cette nouvelle année ?

Le Cloud Computing s’impose depuis quelques années comme une véritable tendance dans l’informatique. Et cela ne devrait pas ralentir en 2017. L’année s’annonce même comme un tournant pour l’hébergement dans les nuages. En effet, d’après une étude réalisée par le cabinet Forrester, le cloud computing devrait s’étendre en plus cette année.

Selon Forrester, le marché du Cloud Computing devrait atteindre 147 milliards de dollars en 2017, soit une hausse de 22% par rapport à l’an passé. Parmi cette somme, 105 milliards de dollars devraient être consacrés au mode SaaS, 32 milliards au IaaS et PaaS (services d’infrastructure et de plateforme) et enfin 8 milliards pour les services associés aux entreprises tel que le stockage, la gestion des fichiers…

Quelles sont les améliorations attendues pour 2017 ?

Qui dit forte croissance du Cloud Computing, dit évidemment nouvelles améliorations informatiques. En effet, Forrester voit de nouvelles tendances qui devraient remodeler la technologie. La maîtrise des coûts est l’une des améliorations principales pour 2017. De nouveaux outils plus abordables devraient voir le jour afin de répondre à la diversité du marché professionnel en termes de nouveaux enjeux et de budget.

La deuxième amélioration concerne l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché, notamment la Chine qui devrait bouleverser le marché de l’informatique dans les nuages, grâce à de nouveaux outils encore en développement. Les géants du marché devront alors renforcer leur image en termes de localisation et de sécurité des données, afin de faire face aux nouveaux venus. La proximité clients jouera ici un rôle primordial visant à les rassurer au quotidien.

Troisième amélioration : la réécriture des applications sera inutile. Jusqu’à présent, afin d’héberger une application, il fallait réécrire celle-ci, c’est-à-dire la mettre sur le cloud de l’infrastructure. En 2017, de nouveaux outils devraient permettent de « cloudifier » automatiquement les applications, ce qui permet notamment de faciliter et accélérer la migration des données.Enfin, la dernière amélioration prévue par le cabinet d’étude renvoi au cloud hybride, qui a pour objectif de permettre aux entreprises d’utiliser les avantages de cloud privé comme du cloud public. Jusqu’ici, l’interconnexion entre les deux était jugée trop faible. Le but pour 2017 serait de faire passer l’utilisateur en toute transparence du cloud privé au cloud public en fonction des besoins.

Le Cloud Computing a ainsi de beaux jours devant lui et devrait être une véritable tendance en 2017 et dans les années à venir. Cependant, il faudra aborder des axes d’amélioration afin que chaque utilisateur puisse profiter pleinement de tous les avantages apportés par le Cloud.

Axess OnLine, expert en hébergement et sécurité des Systèmes d’Information, suit la tendance actuelle et permet aux entreprises d’héberger leurs données afin les stocker et les sécuriser. Axess OnLine garantit une véritable fiabilité des informations grâce à leur externalisation au sein de datacenter hautement sécurisés.
>> En savoir-plus